nom de domaine : renouvellement à la hussarde

Renouveler son nom de domaine est une démarche annuelle. Elle comporte ses pièges.

Le renouvellement de nom de domaine est l’occasion pour nombre d’acteurs de tromper son monde en tentant la récupération de la gestion de votre domaine.

Pas plus tard qu’hier, je reçois cette lettre à mon domicile :

l'enveloppe

Une entreprise américaine se propose le renouvellement de votre nom de domaine. Cela faisait quelques années que ça ne m’était pas arrivé, visiblement, une nouvelle salve a du envahir la France.

Rien d’illégal de cette démarche, sauf qu’il arrive souvent à quelques clients de penser qu’il s’agit d’une démarche alfa.safety pour le renouvellement de domaines.

Il n’en est rien !

le courrier

La signature du document adressé ici et le paiement qui doit l’accompagner impliquent que le nom de domaine en question sortira de notre gestion. Ainsi, toute les entrées techniques accompagnant le nom de domaine (comme l’adresse du site web, des serveurs email, etc.) disparaîtront.

Si vous répondez au courrier, on arrive vite au scénario catastrophe : vous perdrez la visibilité de votre site web, votre messagerie (si elle est porté sur ce nom de domaine) ne fonctionnera plus. Il faut alors qu’alfa.safety reprenne le nom de domaine (s’il n’est pas bloqué !) ce qui coûte temps et argent.

Aussi, pour laisser se dérouler normalement le renouvellement de votre nom de domaine chez alfa.safety ne faites rien sinon effectuez un classement vertical dudit courrier.

Un utilisateur avertit en vaut deux. J’espère que ce billet vous aura aidé !

Laisser un commentaire

*

Be sure to include your first and last name.

If you don't have one, no problem! Just leave this blank.