Série Silicon Valley – épisode 4

credit: leoville.com

Voici l’épisode final de notre mini-série consacrée à quelques personnalités clefs du Web de la Silicon Valley.

Il est à la tête du netcast twit.tv : Leo Laporte.

Laporte a réalisé son rêve : travailler de chez lui dans le secteur qui le passionne : la technologie et notamment celle du Web.

Laporte est gère un grand nombre d’émissions —un véritable Network donc—  parmi lesquelles :

  • This WEEK In TECH (TWIT)
  • iPad today
  • Windows Weekly
  • Mac Weekly et bien d’autres (la liste ici : http://www.twit.tv)

Ces émissions sont diffusées en mp3 ou en vidéo, accessible via le web ou iTunes (gratuitement).

Une des caractéristiques de Laporte c’est qu’il essaie à peu près tout (les services web) et émet un avis sur tout. Ces critiques sont très suivies. Il a d’ailleurs défrayé la chronique locale il y a quelques semaines en publiant un article soulignant que Google Buzz (et autres services de micro-blogging comme Twitter) ne servaient à rien. Le Google Buzz de Leo ne publiait plus les liens pointant vers les shows de TWIT depuis deux semaines. Ces ‘buzz’ étaient donc supposés informer sur les nouveaux contenus.
Personne, ni même lui, ne s’en était aperçu. La question qu’il pose, et que l’on peut aussi se poser est celle de l’apport des vecteurs Buzz/Twitter pour informer d’événements mineurs et récurrents (donc pas les événements majeurs et rares ; il se peut que pour des informations très localisées l’internaute se dirige directement sur le site web source ?)

Pour vous mettre dans l’ambiance des émissions de Laporte, je vous conseille de vous plonger dans le dernier épisode de This WEEK In TECH (en anglais dans le texte bien sûr) qui regroupe :

  • Leo
  • Kevin Rose (on en a parlé sur actu ici)
  • Robert Scoble (on en a aussi parlé )
  • Adam Curry (l’inventeur du podcast, lui-même. On le surnomme le Podfather)

Vous pouvez suivre Leo Laporte sur :

http://www.leoville.com

twitter : @leolaporte (il continue malgré tout à se servir de Twitter)