architecture dédiée vSAN pour le sectuer public

Les atouts d’une architecture vSAN pour les collectivités

Les collectivités locales ont souvent une équation compliquée à résoudre pour héberger leurs applications  web: leurs contraintes de sécurité les amènent à privilégier une architecture dédiée  qui est difficilement compatible  avec une disponibilité 24/7 à un coût abordable .

Les enjeux sont forts car la haute disponibilité 24/7 est critique: tous les acteurs sont engagés dans la numérisation de leurs informations et de leurs échanges avec leurs usagers, et typiquement sur un site de collectivité, près de 40% des consultations se font le soir ou le week-end.

Les configurations en « Virtual SAN » ou « vSAN » permettent d’assurer la très haute disponibilité de la virtualisation de serveurs sur une configuration dédiée simple et économique, voyons comment.

Les limites d’une architecture en serveur(s) dédié(s)

Pour des raisons de sécurité, mais aussi parfois d’habitude de travail et de coûts, de nombreuses collectivités publiques conservent une préférence pour les architectures dédiées d’hébergement. L’ANSII contribue à cette position en mettant en garde contre les risques d’une mutualisation des plateformes et/ou d’une virtualisation mal maîtrisée.

La solution n’est alors pas simple à trouver:

  • pour assurer la haute disponibilité, il faut plusieurs serveurs physiques avec une réserve de capacité pour basculer les serveurs virtuels et les applications sur les autres en cas de panne matérielle.
  • ET pour que cette bascule puisse s’opérer, il faut que les serveurs soient virtualisés ET QU’EN PLUS ils partagent un stockage centralisé. Ce qui se fait avec une baie de stockage externe et très sécurisée de type SAN, un matériel couteux et contraignant dans une architecture dédiée. Ce point est à souligner car la virtualisation SANS stockage centralisé ne permet pas les bascules automatiques et n’assure donc pas de haute disponibilité. Les hébergeurs qui annoncent le contraire ne mettent pas en oeuvre les moyens de leurs engagements.

Les atouts d’un configuration vSAN dès 3 serveurs physiques

Virtual SAN de VMware

Ces dernières années sont apparues des solutions de Software Defined Storage, ou SDS, un stockage virtuel unifié. Leader de la virtualisation  de serveurs, VMWare a lancé sa solution logicielle « vSAN » qui permet de disposer d’un stockage centralisé en gérant les disques durs des serveurs physiques comme un ensemble logique de stockage au service des serveurs virutels (VM). Cet espace virtuel unifié de stockage prendra la place de la couteuse  baie SAN citée plus haut.

Sur le schéma joint sont représentés les trois serveur physiques, le stockage vSAN en bas, et on voit qu’en cas de panne du serveur physique de gauche, les applications sont transférées sur les autres serveurs du cluster.

Les avantages de cette solution sont très significatifs:

Simplicité et économie : Il suffit d’une configuration à 3 serveurs physiques pour se protéger d’une défaillance de l’un d’eux. Le budget de départ peut donc être très raisonnable

Disponibilité 24/7:  vos applications web restent disponibles même en cas de panne matérielle, et la bascule est automatique.

Scalabilité et Evolutivté: il est très simple et peu couteux d’augmenter la capacité de la plateforme en up-gradant les capacités d’un serveur, ou en ajoutant un ou plusieurs serveurs physiques.

Performances : le vSAN utilise les disques locaux  des serveurs et un disque SSD en cache pour garantir des performances très élevées sans recours à une baie de stockage haut de gamme.

Sécurité des accès :  ce cluster dédié permet des accès totalement dédiés et sécurisés pour les équipes informatiques ou leur prestataire web.

Choix du mode d’administration :  Avec un vSAN, on peut donc soit déléguer à son hébergeur l’infogérance, soit  en conserver soi-même l’administration.

La combinaison gagnante pour répondre aux exigences du secteur public

Le vSAN permet de surmonter les faiblesses d’une configuration dédiée soit insuffisamment disponible, soit trop couteuse. Concilier architecture dédiée, exigences de sécurité, budget raisonnable, évolutivité, performances et haute disponibilité 24/7 devient donc possible et accessible aux acteurs du secteur public qui ne souhaitent pas faire de compromis sur le caractère dédié de  leur infrastructure.

Ce type de solution ouvre la possibilité de monter un cloud privé très compétitif comparée aux plateformes cloud public, quand ces dernières ne répondent pas aux exigences des collectivités: même souplesse, très haute disponibilité, grande facilité de mise en oeuvre et budget maîtrisé.

Ile de France

Pour l’hébergement d’un ensemble de sites et applications web , la Région Ile de France a choisi une architecture vSAN dédié de VMware.

Pour tout savoir sur nos solutions d’hébergement web.

 

Laisser un commentaire

*

Be sure to include your first and last name.

If you don't have one, no problem! Just leave this blank.